Bichectomie

mai 13, 2021 0 Par Sergino De Marco
Bichectomie

L’extraction des bulles de Bichat ou Bichectomie, est l’une des dernières tendances en matière de chirurgie esthétique. Cette mode est originaire des pays orientaux comme le Japon où les jeunes gens subissent cette chirurgie plastique afin d’obtenir la ligne en V du visage tant désirée.
Introduction
L’un des facteurs à l’origine du boom en Europe est que de plus en plus de stars internationales se soumettent à cette procédure. En outre, la diffusion des selfies a déplacé l’attention sur le visage. Selon le Dr, c’est la chirurgie la plus populaire en France, Italie et Suisse. De plus en plus demandée aux Etats-Unis.

Qu’est-ce que la bichectomie ?

Selon le Dr , les bulles de Bichat sont un dépôt de graisse situé dans la région des pommettes ou des os malaires, il s’agit de graisse vascularisée qui augmente en fonction de la prise de poids du sujet. Sa fonction anatomique est de soutenir et d’amortir les mouvements du squelette facial et de la mâchoire. Cette opération permet d’obtenir un visage plus pointu, avec ce qu’on appelle la ligne V. L’opération est définitive et dure environ une demi-heure. La bulle de Bichat est une petite poche située à l’intérieur des joues, une fois enlevée il n’est pas possible pour le tissu adipeux de se reformer, pour cette raison c’est une intervention définitive.
Elle est généralement réalisée sous anesthésie locale et ne laisse pas de cicatrices visibles, puisqu’elles seront situées à l’intérieur de la bouche. Qui est le candidat pour une bichectomie ?

Qui est le candidat idéal ?

Les spécialistes expliquent qu’il ne s’agit pas d’une technique adaptée à tous les visages car dans certains cas, l’amincissement des joues peut provoquer un effet de vieillissement du visage. Les patients qui bénéficient de cette intervention sont ceux qui ont un visage rond et qui, malgré une perte de poids, n’ont pas réussi à modifier l’aspect de leur ovale facial. C’est également une excellente technique pour mettre en valeur les pommettes, donner une apparence plus attrayante et apporter de la luminosité à la zone malaire. Selon le Dr , 75 % des patients qui décident de recourir à cette technique sont des femmes, âgées pour la plupart de 30 à 55 ans, et 25 % sont des hommes de la même tranche d’âge.

Comment choisir mon chirurgien

Votre chirurgien analysera les caractéristiques de votre visage pour savoir si vous êtes apte à subir cette intervention.

Comment choisir mon chirurgien

Comme pour toute intervention chirurgicale, il est essentiel que le chirurgien soit un professionnel certifié ayant des années d’expérience. Les spécialistes les plus indiqués pour ce type de chirurgie sont les chirurgiens maxillo-faciaux, grâce à leur connaissance de l’anatomie et de la fonction du visage et du cou. Vous pouvez vérifier que votre chirurgien possède cette spécialisation en consultant les sites dédiés de la société de chirurgie maxillo-faciale. En outre, il vous est suggéré de consulter les photos avant et après d’opérations similaires pour comprendre si l’effet final correspond à ce que vous souhaitez obtenir. Vous pouvez également lire les conseils et les avis d’autres patients, ils peuvent être particulièrement utiles pour planifier votre opération. Posez toutes vos questions à votre médecin, il sera très utile et vous apportera son soutien avant de poursuivre votre traitement.

Que se passe-t-il lors de la première visite ?

Lors de votre première visite, votre chirurgien examinera les caractéristiques de votre visage et vous conseillera sur l’intervention la plus adaptée à vos besoins. Il vous expliquera en détail en quoi consiste l’opération, quels sont les avantages de l’ablation des vésicules de Bichat, mais aussi les inconvénients et les risques éventuels. Au cours de cette première consultation, n’hésitez pas à faire part de tous vos doutes à votre chirurgien, à lui faire part de vos préoccupations et à demander à voir des photos d’autres patients ayant subi la même intervention. Certains chirurgiens peuvent même vous montrer une simulation en 3D du résultat, ce qui est un excellent moyen d’imaginer à quoi ressemblera votre futur visage.

En quoi consiste la bichectomie ?

L’intervention est réalisée en ambulatoire et dure environ 45 minutes. En ce qui concerne l’anesthésie, certains chirurgiens préfèrent l’anesthésie générale pour assurer un plus grand confort au patient, tandis que d’autres préfèrent l’anesthésie locale avec une éventuelle sédation. N’hésitez pas à en parler à votre chirurgien, il vous proposera la solution la plus adaptée à vos besoins.
La procédure elle-même est assez simple, le chirurgien fait une incision à l’intérieur de la bouche de 15 à 20 millimètres et extrait une partie des bulles de Bichat, comme l’explique le Dr. À ce stade, une ou deux sutures résorbables sont placées. L’incision étant pratiquée à l’intérieur de la bouche, aucune cicatrice ne sera visible et les résultats seront très naturels.

Bichectomie postopératoire

La période postopératoire n’est pas douloureuse, il suffit de suivre certaines indications du chirurgien pour éviter le risque de complications. Au cours des premiers jours suivant l’opération (jusqu’à une semaine), un œdème apparaîtra autour de la zone de la joue, semblable à celui provoqué par l’extraction d’une dent de sagesse. Certains chirurgiens appliquent un bandage compressif, mais ce n’est pas obligatoire. Il est conseillé d’appliquer de la glace sur la zone enflammée pour réduire le gonflement.

Indications postopératoires

Après l’opération, il faut toujours prescrire un antibiotique pendant environ 4 à 5 jours et des anti-inflammatoires pour réduire l’éventuelle gêne post-chirurgicale. Il est essentiel que le patient prenne particulièrement soin de son hygiène buccale et évite de fumer, afin d’éviter d’éventuelles infections. Des rinçages de la cavité buccale avec des bains de bouche antiseptiques spécifiques peuvent également être prescrits. En ce qui concerne les repas, il est recommandé de prendre des aliments liquides pendant la première semaine. Vous pourrez reprendre le travail au bout d’une semaine, une fois que la douleur aura disparu.
Le fil résorbable utilisé pour les sutures tombera de lui-même après 10/15 jours et, l’incision étant pratiquée à l’intérieur de la bouche, il n’y aura pas de cicatrices visibles à l’extérieur du visage. Il est possible de reprendre les activités sportives à partir de la deuxième semaine. Quant aux résultats finaux, ils seront visibles après 3 mois et, contrairement aux autres traitements visant à éliminer la graisse, ils sont permanents.