Graisses localisées et liposuccion

septembre 18, 2019 0 Par admin1975

Les nombreux noms de la liposuccion

Les anciens descripteurs sont simplement des termes marketing pour la liposuccion. En plus de suivre un régime alimentaire nutritif et de participer à des exercices quotidiens vigoureux, la seule façon d’éliminer les graisses indésirables d’un corps est la chirurgie.

La liposuccion « aspire » les graisses avec un vide contrôlé dans un récipient. Littéralement, le mot « lipo » signifie « graisse » ; la liposuccion est donc synonyme d’aspiration de graisse. Il existe différents types de liposuccion. La liposculpture et le remodelage des micro-corps sont identiques à la liposuccion. Le monde esthétique regroupe différentes interventions par liposuccion:

  • La liposuccion au laser est une forme de liposuccion qui utilise les ultrasons pour pulvériser la graisse avant qu’elle ne soit aspirée.
  • La liposuccion intelligente est une forme de liposuccion qui emploie un laser pour aider à pulvériser la graisse avant qu’elle ne soit aspirée.
  • La liposuccion par jet d’eau ou liposuccion assistée par eau est une forme de liposuccion qui utilise un jet d’eau pour aider à briser la graisse pendant qu’elle est aspirée hors du corps.

La liposuccion en vaut-elle la peine ?

Comme toute intervention chirurgicale réelle, la liposuccion comporte des risques et des complications. Il faut donc être prêt à accepter les risques inhérents à cette intervention.

Si vous avez un poids raisonnable mais que des petits amas graisseux vous gâchent la vie, la liposuccion est une solution. Cependant, à moins que vous n’ayez déjà un tonus musculaire par l’exercice, aucune opération ne vous donnera un aspect tonique naturel qui provient de l’engagement de vos muscles dans le mouvement.

De plus, bien que la liposuccion puisse sembler être le moyen le plus facile d’avoir l’air plus mince, ce n’est pas nécessairement toute la vérité. Selon le nombre de parties du corps traitées et la quantité de graisse enlevée, vous aurez besoin d’un certain temps pour récupérer. Chaque personne est différente, donc le temps de rétablissement varie d’une personne à l’autre. L’enflure initiale due à la liposuccion disparaît au bout de six à huit semaines, mais des changements peuvent survenir pendant une période allant de quatre à six mois.

Bref, la liposuccion est bien une véritable chirurgie.
Il est conseillé aux patients qui subissent cette intervention de suivre un régime alimentaire sain et de faire de l’exercice pour prolonger les résultats de l’intervention esthétique. La liposuccion élimine définitivement les cellules graisseuses. Cependant, la liposuccion n’empêche pas de reprendre du poids. Le succès d’un traitement dépend en grande partie de la façon dont le patient gère son hygiène de vie.

Vous devez informer votre chirurgien de tout problème de santé sous-jacent, comme les allergies, l’asthme, les affections pulmonaires, cardiaques ou circulatoires, car cela augmente les risques. Assurez-vous d’informer votre chirurgien et la personne qui administre l’anesthésie de tous les médicaments que vous prenez, y compris ceux en vente libre, les suppléments vitaminiques et les plantes médicinales. Il se peut que vous n’ayez pas besoin d’arrêter de prendre tous les médicaments que vous prenez actuellement, mais vous devez vous assurer que votre chirurgien les connaît tous. Si vous fumez, buvez de l’alcool, vous risquez d’avoir des problèmes d’anesthésie. Il est important que vous soyez honnête lorsque vous parlez à votre chirurgien et à votre anesthésiste.

La durée de l’opération varie, mais elle est généralement d’au moins deux heures. Au fur et à mesure que l’anesthésie s’estompe, vous vous sentirez endolori et peut-être confus. Votre vision peut être floue et vous pouvez être somnolent. Si vous ressentez de la douleur, demandez un analgésique, vous pouvez aussi avoir froid après votre chirurgie. Ça vient généralement des médicaments. Si vous ne vous sentez pas bien, dites-le à votre chirurgien ou à votre anesthésiste : immédiatement après la liposuccion, vous pouvez vous attendre à ce que la zone traitée soit douloureuse et sensible. De nombreux patients la décrivent comme étant semblable à une grosse ecchymose. Dans certains cas, une ecchymose visible peut également apparaître. Typiquement, la peau est rouge pendant quelques jours après la liposuccion. Si de grandes parties du corps ont été traitées, des médicaments contre la douleur vous seront prescrits pour réduire votre inconfort. Les patients qui subissent une liposuccion tumescente, qui nécessite l’injection de grands volumes de solution saline peuvent ressentir des écoulements venant des sites d’incision pendant quelques jours. La zone sera également enflée ; selon la quantité de gonflement et le volume de graisse enlevée, il se peut que vous ne puissiez pas voir une différence de taille après la liposuccion avant que le gonflement ne s’estompe. Ces effets secondaires durent jusqu’à deux semaines pendant la période de récupération de votre liposuccion.