La virilisation de l’hirsutisme

décembre 18, 2019 0 Par Sandro Caputo

La virilisation de l'hirsutisme

La virilisation de l’hirsutisme

L’hirsutisme est la répartition masculine de la pilosité féminine qui peut s’accompagner d’une virilisation. La virilisation est comprise comme l’augmentation de la taille du clitoris, le ton profond de la voix, la calvitie frontale de type masculin, l’acné juvénile, l’augmentation de la masse musculaire, les troubles menstruels, etc. L’appréciation exacte de l’hirsutisme est difficile en raison de la présence de groupes ethniques ou de familles où les femmes ont une pilosité accrue, où le pubis prend la forme de losange (caractéristique masculine), c’est-à-dire couvre la zone infraumbilicale, et les cheveux apparaissent dans le sillon intermammaire et sur le sein, ainsi que sur le visage. La dihydrotestostérone, métabolite de la testostérone, est le principal effet androgénique sur le follicule pileux. La déhydroépiandrostérone joue également un rôle important. On en déduit le protagonisme des androgènes dans l’apparition de l’hirsutisme. L’étude hormonale portera sur les androgènes surrénaliens, ceux produits par l’ovaire et la prolactine. L’origine de la première n’est pas facile à déterminer et doit faire appel à la stimulation ou à l’inhibition hormonale, selon le cas.