Les perruques et les raisons médicales

décembre 3, 2019 0 Par admin1975

Perruques et cancer

Le traitement d’un cancer comprend en général des séances de chimiothérapie et amène forcément une chute de cheveux. Les perruques sont une solution pour passer cette étape difficile de la vie.

Les perruques peuvent cacher la perte de cheveux et – selon le style, la longueur et la couleur que l’on cible, elles aident les femmes à reprendre confiance en elles.

Beaucoup de femmes trouvent que le port d’une perruque leur donne un sentiment de normalité et de constance pendant le traitement du cancer.  En effet, une perruque offre un peu d’intimité en ce sens qu’elle peut empêcher les gens de poser des questions sur une apparence et un diagnostic. Certaines aiment expérimenter différents styles et couleurs de perruques, ou alterner avec d’autres couvre-chefs, tels que chapeaux, turbans, ou foulards.

Comment se préparer à porter une perruque?

Certaines femmes perdent leurs cheveux (alopécie) pendant une chimiothérapie. Grâce aux progrès récents de la technologie de remplacement capillaire, les femmes ont toute une gamme de choix pour se sentir mieux pendant le traitement.

La plupart des femmes ne perdent pas leurs cheveux avant la fin de leur deuxième traitement de chimiothérapie. Mais certaines commenceront à perdre leurs cheveux dès le début d’une chimiothérapie. La perte de cheveux se produit parce que les follicules pileux sont affaiblis par la chimiothérapie, provoquant la chute des cheveux à un rythme beaucoup plus rapide que la normale. On assiste aussi à une perte des cils et des sourcils pendant les traitements.

Les femmes concernées par cette épreuve peuvent avoir recours à une perruque avant qu’elles ne commencent à perdre leurs cheveux afin que le spécialiste puisse se familiariser avec sa coiffure et sa couleur. Certains salons de perruque se spécialisent dans la perte de cheveux due à la chimiothérapie et sont en mesure d’offrir aux femmes des conseils spécifiques. Un spécialiste en perruque mesure la taille de la tête pour s’assurer de la tenue optimale.

Tirer le meilleur parti d’une perruque sans abîmer les cheveux ?

  • Massage du cuir chevelu : Quand on porte une perruque, le flux sanguin sur le cuir chevelu est moindre puisque la perruque est bien attachée à la tête. Massez le cuir chevelu chaque fois que vous enlevez la perruque pour activer la circulation sanguine.
  • Perruque en filet de nylon : Les perruques avec filet de nylon au bas permettent aux cheveux de respirer. Les bonnets de perruque en coton ou en nylon ne sont pas les meilleurs car ils peuvent endommager la racine des cheveux et nuire à leur croissance. Les meilleurs doublures de perruque sont celles faites de gel car elles protègent le cuir chevelu.
  • Doublure pour perruque : Portez toujours une barrière entre vos cheveux et la perruque pour protéger vos cheveux. Optez pour la soie, car la soie n’absorbe pas l’humidité de vos cheveux comme le coton ou les doublures en nylon.
  • Shampooing régulier : Le fait que vous portiez une perruque ne signifie pas que vous négligez vos propres cheveux. Lavez et revitalisez régulièrement vos cheveux comme d’habitude.
  • Cheveux humides : Assurez-vous toujours que vos cheveux sont complètement secs avant de porter une perruque. La porter sur les cheveux humides favorisera la croissance des germes et des champignons.

Que faire pour se préparer à la perte de cheveux ?

  1. Si vos cheveux sont longs, songez à les faire couper courts pour simplifier le passage de la perruque.
  2. Les cheveux tombent généralement 2 à 3 semaines après votre première chimiothérapie. Une fois qu’il commence à tomber, pensez à vous faire raser la tête (utilisez un rasoir électrique pour éviter les coupures).
  3. Vous remarquerez peut-être que certains cheveux commencent à repousser entre les traitements, mais qu’ils tombent à nouveau. Les cheveux repoussent habituellement environ six mois après la fin de la chimiothérapie. Vos nouveaux cheveux seront plus frisés ou plus épais ou plus fins, ou même d’une nouvelle couleur. Habituellement, ce changement est de courte durée ; avec le temps, vos cheveux redeviendront comme ils étaient avant le traitement.