0 7 minutes 4 mois

freiner perte de cheveux avec produit naturel

 

Les causes de la chute des cheveux sont nombreuses et sont liées au stress, à une alimentation déséquilibrée, à l’utilisation excessive du sèche-cheveux ou du lisseur, aux maladies de la thyroïde, à l’héritage génétique et, bien sûr, au vieillissement. Il existe de nombreuses solutions, mais voici six remèdes maison contre la chute des cheveux.

Nous perdons des cheveux tout le temps, jusqu’à 150 cheveux par jour. Mais cela ne devrait pas nous inquiéter car nous en avons environ 100 000 sur nos têtes et elles sont renouvelées deux fois par an.

Cependant, à un certain moment de notre vie, la perte s’accélère, tout comme la peur de se retrouver avec un cuir chevelu non couvert.

Perte de cheveux

Tout d’abord, rappelons que le poil naît dans le derme, la couche de la peau située juste en dessous de l’épiderme (la couche superficielle). Et que l’alopécie, ou calvitie, est plus fréquente chez les hommes.

Le Manuel Merck (ouvrage médical sur les maladies et les traitements) précise que la calvitie masculine dépend de la présence de certaines hormones (androgènes) et, bien qu’elle soit liée à la vieillesse, elle peut apparaître à tout âge.

La calvitie est plus fréquente chez les hommes et les causes sont multifactorielles.

La distribution féminine entraîne un amincissement des cheveux sur le front, les côtés ou la couronne de la tête, mais il est peu probable qu’elle entraîne une perte totale des cheveux.

Une maladie grave peut entraîner une alopécie toxique. Dans ce cas, les cheveux tombent généralement trois à quatre mois après la maladie et repoussent. L’alopécie areata consiste en une perte de cheveux dans une zone spécifique et la personne repousse également des cheveux.

Quant aux traitements, il faut savoir qu’il existe des médicaments, comme le minoxidil, un vasodilatateur dont l’efficacité varie de 30 à 60 % dans les traitements d’une demi-année, ou le tinastéride, peu efficace chez les personnes de plus de 60 ans et qui a des effets secondaires comme la baisse du désir sexuel.

Dans les pharmacies et les parfumeries, vous trouverez également des « shampooings anti-chute » qui, il faut le préciser, n’agissent pas sur la racine folliculaire, ce qui réduit leur efficacité. D’autre part, ils maintiennent le cuir chevelu en bon état et contrôlent la séborrhée. La transplantation de cheveux et les traitements au laser sont d’autres options disponibles.

 

Six remèdes maison contre la chute des cheveux

1. le thé vert

Cet antioxydant naturel, riche en vitamines A, B2 et C, ainsi qu’en zinc, est efficace pour réduire l’action de la DHT (dihydrotestostérone), qui endommage les follicules. Faites infuser une tasse de thé vert, laissez-la refroidir et appliquez-la comme tonique, deux fois par semaine.

2. Aloe vera

Cette succulente de la famille des Asphodelaceae renforce les cheveux grâce à ses enzymes et antioxydants, et constitue un traitement préventif. Lavez d’abord vos cheveux, coupez une feuille d’aloe vera au milieu, retirez la pulpe et frottez-la doucement sur la racine des cheveux pendant environ 15 minutes. Laissez sécher et rincez.

3. Huiles

Les huiles d’amande, d’olive ou de romarin sont de bons alliés. Il suffit d’appliquer quelques gouttes sur le cuir chevelu et de masser doucement pendant environ 20 minutes avant de rincer. Il est recommandé de les appliquer tous les deux jours. Dans le cas de l’huile de romarin, une autre possibilité consiste à la mélanger à un shampooing.

4. Blancs d’oeufs

L’albumine renforce les follicules pileux et les mèches de cheveux fragiles. L’application consiste à frotter quatre blancs d’œufs sur le cuir chevelu avec des mouvements circulaires. Laissez agir pendant une demi-heure et rincez abondamment.

5. jus de betterave

Riche en protéines, potassium, phosphore, calcium et vitamines B et C, c’est un autre bienfaiteur des cheveux. Écrasez les feuilles de betterave et mélangez-les avec un peu de henné pour former une pâte. Appliquez sur le cuir chevelu, laissez agir pendant environ 20 minutes et rincez abondamment.

6. le jus d’oignon

Son efficacité contre l’alopécie areata a été scientifiquement prouvée. Appliquez le jus d’un oignon pendant une demi-heure, puis lavez-vous soigneusement. Répétez l’opération deux fois par semaine, tous les trois mois.

7. Faites-vous masser le cuir chevelu

Les massages du cuir chevelu ne sont pas seulement relaxants, ils peuvent aussi aider à prévenir la chute des cheveux. Une étude menée à Tokyo a montré qu’un massage de quatre minutes par jour pendant 24 semaines pouvait entraîner des modifications importantes des papilles dermiques. Les papilles dermiques sont des structures situées à la base du bulbe pileux et contiennent de nombreux vaisseaux sanguins qui transportent les nutriments et l’oxygène dont les cheveux ont besoin pour pousser. En conséquence, les cheveux deviennent plus épais et plus sains. Un autre avantage du massage est qu’il réduit le stress, un autre facteur lié à la chute des cheveux.

8. Réduire le niveau de stress dans votre vie

Le stress n’affecte pas seulement votre humeur, mais aussi la santé de vos cheveux. Des scientifiques de l’université de Harvard ont découvert que le stress chronique stimule la sécrétion de certaines hormones qui affectent le fonctionnement du follicule pileux, le faisant entrer dans une phase de repos prolongée qui facilite la chute des cheveux et empêche leur régénération.

Donc, si vous voulez protéger la santé de vos cheveux, il est important de garder le stress à distance. Apprenez des techniques de relaxation ou de respiration pour vous aider à mieux gérer les situations stressantes de votre quotidien ou essayez la méditation de pleine conscience ou le yoga pour libérer les tensions qui s’accumulent tout au long de la journée.

A la fin il faut mettre : Voir https://medecine.club/les-chutes-de-cheveux/  pour approfondir le sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code