Conseils pour une mastoplastie parfaite et le Lifting des seins

mai 25, 2021 0 Par Sergino De Marco
Conseils pour une mastoplastie parfaite et le Lifting des seins

Parmi les nombreuses interventions de chirurgie plastique, la plus connue et la plus populaire auprès du beau sexe est certainement l’augmentation mammaire. Avec la rhinoplastie et la liposuccion en termes de nombre de demandes, l’augmentation mammaire a toujours été l’intervention la plus fréquemment pratiquée par les chirurgiens plasticiens du monde entier, à tel point qu’aujourd’hui, un nombre considérable de femmes portent des implants mammaires. Pour une femme, un décolleté tonique et séduisant est certainement le signe le plus important de féminité : mais que se passe-t-il lorsque, pour diverses raisons telles qu’une perte de poids excessive ou à la suite d’une grossesse, les seins se vident ?

Dans ces cas, il est normal de ressentir le désir pressant de retrouver la poitrine que vous aviez avant et grâce aux nouvelles techniques chirurgicales de plus en plus précises et sophistiquées ainsi que moins invasives, vous décidez de recourir à la chirurgie plastique. De nombreuses femmes, en revanche, n’ont jamais eu le décolleté dont elles ont toujours rêvé et pour elles aussi, lorsqu’elles décident de s’en offrir enfin un qui mette pleinement en valeur leur féminité, la chirurgie esthétique reste le choix le plus évident.

Quelle chirurgie choisir pour améliorer sa poitrine ?

Tout d’abord, il faut savoir que toutes les techniques chirurgicales ne sont pas adaptées à l’amélioration de l’apparence de ses propres seins : en fait, en général, les deux principales interventions de chirurgie plastique qui permettent d’augmenter la taille et d’améliorer l’apparence de ses propres seins sont l’augmentation mammaire et la mastopexie. L’augmentation mammaire permet spécifiquement d’augmenter le volume de vos seins, en améliorant en même temps leur forme grâce à l’insertion d’un implant mammaire. Ce type de chirurgie est particulièrement indiqué dans les cas où le sein est trop petit et peu développé. La mastopexie, en revanche, est particulièrement indiquée lorsque, en raison d’un vidage lié, par exemple, à une grossesse ou à l’avancée en âge, il existe un relâchement du décolleté : la mastopexie, en effet, permet de remonter le sein en lui redonnant un aspect compact et tonique.

Ce qu’il faut faire avant l’opération

Avant l’opération, la patiente doit subir un examen préliminaire au cours duquel, avec le chirurgien, la taille des implants, le matériau et la forme du sein seront décidés, en choisissant des implants ergonomiques ou ronds. Mais voyons maintenant quelles sont les recommandations importantes à suivre avant de subir une chirurgie mammaire : tout d’abord, nous devons nous rappeler que la prise de certaines classes de médicaments est fortement déconseillée. Des médicaments tels que l’aspirine ou la pilule contraceptive peuvent en effet interférer avec les mécanismes de coagulation, créant ainsi des complications avant ou après une opération. Pour entrer en salle d’opération, il est généralement demandé d’enlever les piercings, colliers, boucles d’oreilles, bagues et bracelets et de se présenter le jour de l’opération sans vernis ni gel sur les ongles.

Le vêtement à privilégier pour le jour de l’opération est une robe confortable. L’important est que la chemise ait des boutons ou des fermetures éclair afin que vous puissiez la mettre sur le bas sans avoir à trop bouger les bras.

Que faire après l’opération ?

La chirurgie mammaire est généralement réalisée sous anesthésie générale. Dans ce cas, la patiente devra souvent attendre le lendemain de l’opération pour pouvoir reprendre ses activités quotidiennes normales et rester complètement au repos pendant une journée, afin de minimiser le risque de complications. Il est permis de boire et de manger des repas légers quelques heures après le réveil et généralement les médicaments à prendre sont représentés par des analgésiques et des antibiotiques. Le protocole des visites postopératoires comprend une visite le lendemain de l’opération, un contrôle 3 jours après l’opération et le retrait des premiers points de suture (s’il y en a) après 3 à 5 jours. Le reste des points de suture est généralement retiré une semaine plus tard.

Les « trucs » pour une mammoplastie parfaite

Les patientes demandent souvent quels sont les conseils les plus importants à suivre pour obtenir un résultat vraiment parfait après une chirurgie mammaire. Le premier conseil que nous pouvons donner est d’opter, en accord avec votre chirurgien, pour un protocole qui tend à améliorer l’élasticité de la peau et à accélérer la période post-opératoire. Dans la clinique, on utilise un protocole d’intégration avec Curetin, un produit à base de vitamines et d’oligo-éléments qui permet de rendre la peau plus élastique en vue de la chirurgie et de raccourcir le temps de guérison en stimulant une cicatrisation physiologique des plaies. L’utilisation prolongée, pendant au moins un mois après l’opération, d’un soutien-gorge de maintien spécifique avec ouverture frontale est très importante pour le succès de la chirurgie mammaire.

En effet, le soutien-gorge de maintien aide à la cicatrisation des tissus mammaires « malmenés » par l’opération et détermine une stabilisation des prothèses qui peuvent ainsi mieux s’intégrer là où elles ont été insérées par le chirurgien, obtenant ainsi un aspect naturel. En ce qui concerne les activités sportives, à la clinique, il est recommandé de reprendre les activités légères 3 semaines après l’intervention, tandis que pour pouvoir reprendre des activités plus lourdes (musculation, natation, jogging, etc.), il faudra attendre une période minimale de 6 semaines. Attention toutefois : si la technique utilisée par le chirurgien comprend une technique d’insertion de prothèse sous-musculaire ou à double plan, la récupération devra être beaucoup plus lente pour éviter les complications.Voir https://www.aesthetics-ge.ch/fr/traitements/chirurgie-des-seins/lifting-mammaire/ pour en savoir plus sur le sujet lifting des seins !