0 6 minutes 11 mois

La blépharoplastie améliore l’apparence des yeux en retirant l’excès de peau des paupières, ce qui réduit l’affaissement et les autres signes de vieillissement. On estime que les résultats de la blépharoplastie rajeunissent les yeux de deux ans en moyenne.
Qu’est-ce que la blépharoplastie ?
Outre les améliorations esthétiques liées à l’inversion de l’affaissement qui se produit avec l’âge, la blépharoplastie peut également améliorer la vision périphérique si l’affaissement de la peau l’a affectée. L’intervention n’affecte pas la structure du visage.

5 choses à savoir sur la blépharoplastie :

Qunad on cherche sur le Web on ne cherche pas par hasard Blépharoplastie Genève par exemple ! Le lifting des paupières est une intervention invasive qui nécessite une préparation et une réflexion approfondies. Si vous envisagez d’y avoir recours, voici 5 choses à savoir avant de subir une blépharoplastie.

  1. Les résultats peuvent durer des années, voire toute la vie > La blépharoplastie des paupières inférieures est souvent considérée comme suffisamment efficace pour durer toute une vie, bien que les données n’aient pas permis de clarifier la longévité moyenne de l’intervention. Les résultats de la blépharoplastie des paupières supérieures ne durent pas aussi longtemps, mais peuvent subsister plusieurs années après l’intervention. La durée des résultats des chirurgies faciales dépend en fin de compte de nombreux facteurs modifiables et non modifiables, notamment la structure osseuse du patient, son âge et les détails de son mode de vie.
  2. Il n’y a pas de moment idéal pour un lifting des paupières > Le choix du moment où l’on procède à une intervention esthétique du visage, comme une blépharoplastie, est une décision personnelle qui n’a souvent pas de réponse correcte. Certains experts estiment que le meilleur moment pour subir une chirurgie plastique est celui où l’on ressent une discordance entre la perception que l’on a de soi et l’apparence extérieure. Il y a également des considérations pratiques à prendre en compte lorsque l’on subit une blépharoplastie. Par exemple, après l’intervention, vous ne pouvez pas porter de lentilles de contact pendant environ deux semaines. Il est donc préférable de subir l’intervention à un moment où vous pouvez utiliser une autre solution, comme des lunettes de vue.
    Il est également conseillé d’être en bonne santé pour subir une blépharoplastie. Par exemple, les patients ne doivent pas fumer ni souffrir de maladies chroniques.
  3. L’âge pour la blépharoplastie n’est pas un facteur important > La plupart des personnes qui ont recours à la blépharoplastie ont plus de 35 ans, même si les personnes qui ont des paupières tombantes dans leur famille peuvent choisir de subir l’intervention plus tôt. Les recherches sur l’influence de l’âge sur la satisfaction à l’égard des résultats de la blépharoplastie ont montré que l’âge n’a pas d’incidence significative sur le degré de satisfaction des patients à l’égard des résultats de l’intervention.
    En revanche, l’âge du patient influe sur l’approche chirurgicale de la blépharoplastie. Par exemple, les chirurgiens étirent souvent considérablement le lambeau de peau inférieur chez les jeunes patients. Cependant, s’il est étiré dans la même mesure chez les patients âgés, le patient n’aura pas l’air naturel. Les experts suggèrent donc de ne pas toucher à quelques rides pour un aspect plus naturel.
  4. La blépharoplastie présente certains risques > Comme toute autre intervention chirurgicale, la blépharoplastie comporte un certain risque de complications. Par exemple, vous pouvez ressentir des douleurs après une blépharoplastie, bien que la plupart d’entre elles soient légères ou modérées et s’estompent en l’espace d’une semaine. Si une douleur intense survient, ce sera probablement dans les heures qui suivent l’intervention. Un gonflement, des lésions musculaires, des cicatrices, des démangeaisons et une sécheresse oculaire peuvent survenir à la suite d’une blépharoplastie, si bien que certaines personnes ont du mal à fermer les yeux après l’intervention. Une vision floue et une sensibilité à la lumière peuvent également survenir à court terme après une blépharoplastie. Les patients qui suivent les conseils de leur chirurgien après une opération du visage se rétablissent généralement mieux et plus rapidement.
  5. Plusieurs interventions peuvent être nécessaires > La complication la plus fréquente de la blépharoplastie est qu’elle ne répond pas aux attentes du patient. L’insatisfaction peut être due aux asymétries observées après l’intervention, les patients ayant l’impression que les deux yeux ne sont pas assortis, ou à d’autres problèmes esthétiques tels que les cicatrices et les plis cutanés.
    Dans certains cas, la blépharoplastie n’est tout simplement pas suffisante pour résoudre les problèmes esthétiques d’un patient, et des procédures supplémentaires sont nécessaires pour obtenir les résultats souhaités. Par exemple, un lifting des sourcils peut être nécessaire pour les personnes dont les sourcils s’affaissent, et certaines personnes ont besoin d’un lifting complet du visage pour résoudre les problèmes esthétiques qui les gênent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *