Tout savoir sur la technique lipofilling

septembre 1, 2020 0 Par Sandro Caputo

lipofilling-chirurgie-esthetique

Le principe consiste à retirer la graisse d’une partie du corps par liposuccion et à la réinjecter dans une autre partie du corps pour la remplir.

Lipostructure ou lipofilling ou lipomodelage ou transfert de graisse

Le principe est de réaliser une véritable autogreffe de cellules graisseuses en réinjectant la graisse prélevée sur le patient lui-même.

La lipostructure ou lipomodelage est utilisée en esthétique pour combler et atténuer certains creux du visage, redonner de la plénitude à un visage amaigri ou lors des premiers stades du vieillissement facial. Cette technique est utilisée en complément de la plupart des liftings pour améliorer l’harmonie du visage.

Au niveau de la silhouette, c’est une technique qui permet de retirer la graisse d’une zone où elle est en excès, par exemple la culotte de cheval, et de la réimplanter dans une zone où il y a un manque de volume, par exemple les fesses ou la poitrine. Ce traitement esthétique n’est pas pris en charge par les caisses d’assurance maladie. En revanche, il existe des indications de chirurgie reconstructive et reconstructrice, comme le comblement de dépressions tissulaires suite à un accident, le traitement des dépôts de graisse après les traitements chez les patients séropositifs et la correction des contours et de l’aspect de la peau après des implants mammaires ou une chirurgie de reconstruction mammaire. Dans certaines indications, nous utilisons également la PRP pour augmenter la prise de greffe dans certaines zones.

augmentation des fesses par lipostructure ou lipofilling de la graisse ou des fesses

Le principe est de réaliser une véritable autogreffe de cellules graisseuses en réinjectant la graisse prélevée sur le patient lui-même.

La lipostructure ou lipomodelage est utilisée en esthétique pour combler et atténuer certains creux du visage, redonner de la plénitude à un visage amaigri ou lors des premiers stades du vieillissement facial. Cette technique est utilisée en complément de la plupart des liftings pour améliorer l’harmonie du visage.

Pour plus d’informations aussi : https://netgo.fr/site-152-docteur-riccardo-marsili

Au niveau de la silhouette, c’est une technique qui permet de retirer la graisse d’une zone où elle est en excès, par exemple la culotte de cheval, et de la réimplanter dans une zone où il y a un manque de volume, par exemple les fesses ou la poitrine. Ce traitement esthétique n’est pas pris en charge par les caisses d’assurance maladie. En revanche, il existe des indications de chirurgie reconstructive et reconstructrice, comme le comblement de dépressions tissulaires suite à un accident, le traitement des dépôts de graisse après les traitements chez les patients séropositifs et la correction des contours et de l’aspect de la peau après des implants mammaires ou une chirurgie de reconstruction mammaire. Dans certaines indications, nous utilisons également la PRP pour augmenter la prise de greffe dans certaines zones.

nano graisse, nanolipomodelage, nano lipofilling

En chirurgie plastique et esthétique, nous utilisons fréquemment la propre graisse du patient comme un produit de remplissage naturel et autologue pour corriger la perte de volume, que ce soit pour restaurer les effets du vieillissement sur le visage ou pour corriger le soulagement après un traumatisme ou une opération.

Ces dernières années, une découverte majeure a été faite suite à des observations sur l’amélioration de la texture de la peau dans les zones corrigées par injection de graisse : Le tissu adipeux est riche en cellules régénératrices.

Ces cellules ont un rôle très important dans la régénération des tissus. Lorsqu’elles sont injectées dans la peau, elles sont transformées en fibroblastes et commencent à produire du nouveau collagène, de l’élastine et des protéines de structure.

Une nouvelle technique d’injection de graisse a résulté de ces découvertes : la graisse n’est plus seulement utilisée pour corriger les volumes, mais aussi pour améliorer la texture de la peau, comme cela a été longtemps le cas avec la mésothérapie, par exemple.

L’intervention est réalisée sous anesthésie locale ou sous légère sédation. La graisse est enlevée à l’aide d’une canule et d’une seringue. Quelques millilitres sont nécessaires. Elle est centrifugée puis passée à travers un microfiltre pour briser toutes les cellules graisseuses et ne garder que la fraction riche en cellules souches (fraction Stromal vasculaire). Cette préparation est très liquide et permet au chirurgien de l’injecter avec une aiguille fine de manière très superficielle, au plus près de la peau, directement dans la ride à traiter sans risque d’irrégularité.

Ce traitement passionnant, sans risque de complications majeures, est indiqué pour améliorer la texture de la peau, réduire les fines lignes du visage, améliorer l’apparence d’une cicatrice ou d’un creux de larme ou traiter les cernes.